top of page

Mon Cheminement

Je suis née en Bourgogne où j’ai grandi et lorsque j’étais enfant, je voulais être puéricultrice pour pouvoir m’occuper des bébés. Puis en grandissant, j’avais plutôt dans l’idée de devenir avocate ou pourquoi médecin ? Arrivée à l’âge de 18 ans, mon Bac ES en poche, j’ai hésité entre Psychologie (le choix de la passion) ou Droit (le choix de la raison). J’ai toujours adoré étudier la psyché humaine, les mécanismes qui l’animent, les liens de cause à effet…mais j’ai préféré me tourner vers un domaine qui selon moi était « plus sûr », davantage garant d’une « carrière et d’une indépendance financière ». Des croyances héritées de l’éducation, des liens transgénérationnels et de la société…J’ai donc suivi pendant 12 ans ce chemin de la raison. J’ai fait 6 années d’études puis 6 années d’expériences professionnelles…Mais j’ai eu entre temps plusieurs signes qui m’ont peu à peu redirigée sur MON chemin, celui qui dépasse les croyances et sonne comme un appel du cœur et de l’âme.

 

Cela a commencé en 2013, lors de mon stage de fin d’études au sein d’un service juridique à Paris : une phrase anodine « tu ne vois pas que tu fais du mal à ton corps en mangeant de cette façon ? ». Ben oui, pendant tout mon temps à la fac, dans ce choix de la raison, j’étais aux prises avec des compulsions alimentaires qui venaient finalement combler mes angoisses, ma peur de l’échec, mes blessures, ma solitude, mon manque d’amour, mes émotions…j’étais fan de milka au daim, de cookies industriels, de McDo et j’en passe…Puis cette phrase, a priori anodine, est arrivée comme une claque, comme une évidence. Oui je faisais du mal à mon corps, à mon estime de moi, à ma confiance en moi. J’étais en surpoids, souffrant de la solitude, de ces émotions intenses, de cette sensibilité à fleur de peau.

 

Puis j’ai décidé de changer : c’est là que j’ai découvert la naturopathie. Cette découverte a changé ma vie. J’ai alors éliminé les produits industriels blindés d’additifs, le sucre industriel ainsi que la viande. J’ai également repris une activité physique et je me suis par la même occasion délestée de quelques kilos. Mon esprit et ma vision des choses ont commencé à évoluer, j’ai pris conscience de beaucoup de choses, notamment dans ma façon de consommer de manière générale. Grâce à cette nouvelle vision, des portes se sont ouvertes. Elles m’ont permis d’oser partir un an en Angleterre malgré les protestations familiales, de rencontrer mon amoureux grâce aux valeurs que nous partageons, en particulier le respect du Vivant. En découvrant la naturopathie, j’ai su que je ne serais pas juriste toute ma vie et que je me reconvertirais dans les années à venir. Mais j’ai encore eu besoin d’un peu de temps pour l’accepter (5 expériences professionnelles au total). Après 2 CDD, j’ai trouvé un CDI, le Saint Graal de notre société. Le problème, c’est que je ne m’y épanouissais pas…je ne me sentais pas à ma place et l’environnement dans sa globalité ne me convenait pas.

 

Quand je suis tombée enceinte, j’ai su que c’était une merveilleuse opportunité pour changer. La grossesse et la maternité sont de merveilleux révélateurs de ce que notre cœur désire vraiment. Dans mon cas, cela m’a d’abord poussée à quitter ce confortable CDI pour aller vers un CDD plus proche et qui répondait aux critères que je recherchais (proximité, rapport positif avec ma hiérarchie et mes collègues, salaire…) puis 2020 est passée par là et paf ! 2ème claque ! Après le 1er confinement, je ne voulais plus retourner travailler, je n’avais plus de motivation, j’avais du mal à faire ce que je devais faire et n’y prenais plus de plaisir…Et grâce à de merveilleux accompagnements, j’ai compris pourquoi : je n’étais tout simplement pas faite pour rédiger des contrats toute la journée. Au travail je portais un masque, je n’étais pas totalement moi-même et encore une fois, je ne me sentais pas à ma place avec ma pensée divergente. J’ai alors décidé de faire le grand saut : j’ai mis fin à cette expérience en décembre 2020…et créé mon entreprise en août 2021 ! Cette entreprise c’est mon 2ème bébé, qui m’a d’ailleurs demandé un temps de gestation de 9 mois. Et depuis je me sens évoluer vers plus d’alignement, d’harmonie et d’épanouissement. Je sens que je suis sur la juste voie pour moi et que je vais pouvoir créer de belles choses ! Je n’hésite pas de mon côté à me faire accompagner par différentes personnes afin d’être en mesure d’incarner la meilleure version de moi-m'aime pour accompagner à mon tour d’autres personnes vers cet alignement/accomplissement/épanouissement.

bottom of page